ANNÉES 50
 
 
  À 20 ans elle est la plus jeune exposante du Salon des Indé-pendants. Elle expose aussi au Salon d'Automne, à ceux de la Jeune Peinture, de la Peinture à l'eau ainsi que dans quelques groupes.
La critique salue ses débuts
 

Les saules, 1953
Les friches, 1956

  Les harengs, 1953

      Les "Creuzier", 1950

    La carrière, c. 1950

 

prometteurs. George Besson écrit, en 1951, dans les Lettres Françaises:

"Mlle Chopin fera parler d'elle.

En bien."

     Printemps, 1953
   Friches aux Audries, 1953
  Puis en 1960 : "Juliette Chopin, sculpteur et peintre, élève remarquée de l'École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs... Le salon d'Automne révéla cette  
  jeune femme-peintre très virile. Elle sabre ses toiles de couleurs stridentes dont la juxtaposition constitue les éléments harmonieux parfaitement construits."       Les Audries, 1950
    Venteuil, c. 1960
    Les peupliers, c. 1950

 
     

        

Gérald, 1954 (bronze)

 
 

Portrait de

Louis Neillot,

1952

 

 

suite de la visite...